frais-bancaire- cover

Comment maitriser ses frais bancaires en voyage

Si il y a une chose qu’on néglige souvent quand on prépare un voyage au long cours, ce sont les frais bancaires. Et c’est un tort! Car, mal optimisés ils peuvent rapidement représenter plusieurs centaines d’euros… Je vais donc te livrer ici, mes conseils pour économiser pas mal d’argent pendant tes voyages. L’occasion aussi de te rappeler quelques principes de base concernant l’’utilisation de tes moyens de paiement quand tu es en vadrouille à l’autre bout du monde.

Quel moyen de paiement utiliser en voyage ?

On a pris l’habitude dans notre beau pays de sortir la carte bancaire pour payer un CROQUE McDo à 1,80e. C’est pratiquement possible d’agir de la même façon dans tous les pays d’Europe et on aurait tort de faire autrement puisque c’est pratique et que ça ne coute rien (mis à part les 1,80e du CROQUE McDo).

Mais quand tu voyages hors zone euro, si tu trouves l’occasion d’utiliser ta carte bancaire, saches que tu payeras des frais bancaires en plus du prix de ton achat. La solution était donc de voyager avec des moyens de paiement dédiés au voyage ou avec de grosses sommes en liquide sur soi. Mais ça c’était avant! Aujourd’hui, l’utilisation de la carte bancaire hors zone euro s’est banalisée, on peut l’utiliser dans beaucoup de pays et les frais bancaires supplémentaires engendrés sont devenus presque raisonnables.

Cependant, payer avec sa carte bancaire est le plus sûr moyen de se faire arnaquer en voyage et découvrir une fois de retour chez soi des retraits sortis de nulle part… Une carte bancaire est vite copiée, un commerçant entrainé peut rapidement retenir vos numéros pour passer des commandes sur internet, et parfois le prix n’est même pas affiché sur les TPE au moment de valider…

Alors la meilleure solution, c’est de retirer régulièrement du liquide avec ta carte bancaire pour payer au quotidien. De nos jours, les distributeurs de billets sont présents partout dans le monde. Tu trouveras des ATM dans presque tous les pays, et parfois même dans des coins reculés, où tu ne l’aurais pas soupçonné. De ce fait, l’utilisation de moyens de paiement dédiés au voyage comme les Traveller’s Chèques ne présente plus trop d’intérêt et devient donc de plus en plus marginale. Si il reste encore quelques destinations où les ATM ne courent pas les rues (ou plutôt les sentiers) et où il faudra donc anticiper, dans l’ensemble, ta carte bancaire te permettra de payer ou au moins retirer de l’argent un peu partout, soit dans un distributeur, soit directement au guichet d’une banque.

Personnellement, je ne voyage qu’en utilisant mes cartes bancaires.

Pourquoi voyager avec deux cartes bancaires ?

Je t’entend d’ici internaute: “Oui patati patata… le mec il se la raconte patati patata… il a plusieurs cartes bancaires patati patata…”

Tu as déjà essayé d’écrire rapidement « patati patata » sur un clavier d’ordinateur? C’est super chaud…

Laisse moi donc t’expliquer pourquoi toi aussi tu devrais envisager d’avoir plusieurs cartes bancaires.

Appelle ça karma, destin, ou soufzossiki (ne cherche pas sur internet je viens de l’inventer :D), une chose est sûre, on ne prévoit pas l’imprévu. D’abord, en cas de vol ou de perte de ta première carte bancaire tu ne seras pas en galère pour continuer ton aventure. Il te suffira d’utiliser la deuxième que tu auras, sur mes précieux conseils, consciencieusement rangé loin de la première. Ensuite si ta carte bancaire ne marche pas, ne me demande pas pourquoi mais ça arrive parfois, tu pourras alors tenter avec l’autre. Enfin, tu pourrais être amené à faire des dépenses imprévues un Love Hotel au Japon par exemple et supérieures à la limite de retrait de ta carte bancaire. Tu seras donc bien content de pouvoir compter sur la deuxième là aussi, pour éviter de rentrer dans le rouge sur ton compte principal.

Quelle est la bonne solution ?

Tu l’auras compris tout seul, je te conseille vivement de voyager avec deux cartes bancaires, une principale et une de secours, que tu prendras soins de ranger à deux endroits différents (une sur toi et une au fond du sac à l’auberge). Tu les utiliseras parfois pour payer directement (achat internet par exemple) mais surtout pour retirer de l’argent dans des ATM.

Même si ce conseil perd de sa pertinence au fur et à mesure du temps, tant désormais les deux systèmes sont répandus dans le monde, l’idéal serait éventuellement d’avoir une Visa et une Mastercard avec toi en voyage.

Comment fonctionnent les frais bancaires à l’étranger ?

Ils est maintenant temps de choisir tes cartes bancaires. L’objectif pour toi c’est d’optimiser les coûts.

Prenons l’exemple d’un voyageur au long cours et voyons combien lui coûte sa carte Gold/Premier (c’est important en voyage) à la Caisse d’Epargne, en admettant qu’il fasse 45 retraits de 200 € 5 paiements de 200 € pendant son tour du monde d’un an:

  • Frais de retrait en liquide : 2,80% + 3,20 € soit 8,80e de frais par retrait = 396e
  • Frais de paiement par CB : 2,80%, maxi 6,25 € soit 5,60e de frais par paiement = 28e
  • Coût d’abonnement pour la CB Premier : 126,50e par an
  • Frais annuels de tenue de compte : Gratuit
  • Assurance perte ou vol des moyens de paiement : 18,30e par an
  • Frais de gestion des comptes sur Internet: Gratuit

On arrive donc à un total sur un an de 568,80e de frais pour une carte bancaire.

Je ne l’ai pas pris en compte ici mais la plupart des banques ne calculent pas le taux de change en fonction du marché réel des devises. Soit elles le calculent via des indices internes, soit elles passent par un prestataire. Dans les 2 cas, cela implique des frais bancaires supplémentaires. Fortunéo affiche par exemple dans ses conditions générales des frais bancaires de 0,30%.

Tu l’auras compris, ce sont des frais cachés dont on ne tient pas vraiment compte quand on se lance dans un long voyage, souvent parce qu’on en a pas connaissance. Pourtant, ces frais bancaires peuvent rapidement s’accumuler et ainsi saigner ton budget de voyageur.

L’une des solutions pour diminuer ces frais bancaires réside dans le fait de retirer à chaque fois une grosse somme d’argent. Notre voyageur aurait économisé 128e de frais de retrait en retirant 5 fois 1800e plutôt que 45 fois 200e. Mais cela t’oblige à te balader avec pas mal d’argent sur toi ce qui n’est pas très rassurant…

Comment éviter les frais de retrait à l’étranger ?

Souscrire à une banque en ligne:

La première étape pour réduire les frais de retrait à l étranger c’est de souscrire à une banque 100 % en ligne ! Quand je parle de banque en ligne, ce sont des banques qui n’existent qu’en ligne comme Fortunéo, Boursorama, ou ING Direct. Elles se rémunèrent sur les placements qu’elles font avec votre argent et comme elles n’ont pas d’agences physiques, tout se passe par téléphone auprès du service client. Elles peuvent donc se permettre le zéro euro par an de frais de gestion de compte et des services bancairess très bon marché.

A l’époque où j’ai du faire mon choix, j’ai épluché scrupuleusement les conditions générales de vente des 4 principales banques en ligne. Elles proposent à peu de chose prêt la même chose pour les mêmes prix. Alors pour me décider, j’ai appelé les services clients et joué le client chiant pour me faire une idée. Dans mon cas, deux banques se sont clairement détachées en répondant du tac au tac à mes questions et anticipant même les suivantes intelligemment. ING Direct un poil devant avec une conseillère ultra sexy (enfin sa voix quoi) 😀 J’ai ensuite cherché des retours clients sur ces deux plateformes puis j’ai comparé l’ergonomie des deux sites internet/applications mobiles. Et la clairement mon cœur à penché pour ING Direct qui était déjà en tête.

Si on reprend notre voyageur de tout à l’heure avec ING Direct:

  • Frais de retrait en liquide : 2% soit 4e de frais par retrait = 180e
  • Frais de paiement par CB : 2% soit 4e de frais par paiement = 20e
  • Coût d’abonnement pour la CB Gold : Gratuit
  • Frais annuels de tenue de compte : Gratuit
  • Assurance perte ou vol des moyens de paiement : Gratuit
  • Frais de gestion des comptes sur Internet: Gratuit

On arrive donc à un total sur un an de 200e (au lieux de 568,80e) de frais pour une CB. Et en plus tu peux retirer 100 fois 90e plutôt que 45 fois 200e si tu veux ça ne change rien au frais bancaires.

C’est donc un premier pas pour réduire ses frais de retrait à l étranger.

Ça fait un an maintenant que j’utilise ma carte ING Direct comme carte principale, même en France. Le site internet et l’application iPhone fonctionnent très bien et sont vraiment agréables. J’ai bloqué mes cartes deux fois à l’étranger, à chaque fois ING Direct à été plus réactif que mon autre banque. Je suis pleinement convaincu. Je vais résilier mon autre banque que je conservais le temps de tester ING Direct.

Si tu souhaites suivre mes conseils et ouvrir un compte chez ING Direct tu peux profiter de 80€ offerts avec mon code parrain ESXBFDY 😉

Ouvrir un Compte Nickel:

En plus de ton compte ING Direct tu devrais souscrire à un Compte Nickel. Cet organisme n’est pas une banque : pas de spéculation sur les marchés, d’intérêts, pas de chéquier, de produits financiers, de conditions d’ouverture de compte…

La carte Mastercard associé à ton compte Nickel te coutera 20e par an et te permettra de faire des retraits partout dans le monde pour juste 1e et des paiements pour 0e. C’est à ma connaissance la seule banque qui propose à l’étranger, des frais de retrait fixes, sans commission au pourcentage. Pas de découvert possible ! Ce n’est pas une carte de crédit, mais une carte de débit. Tu ne seras jamais dans le rouge. En cas de vol ou de fraude, c’est plutôt rassurant.

Aller, on reprend notre voyageur:

  • Frais de retrait en liquide : 1e de frais par retrait = 45e
  • Frais de paiement par CB : pas de frais par paiement = 0e
  • Coût d’abonnement pour la CB: 20e par an
  • Frais annuels de tenue de compte : Gratuit
  • Assurance perte ou vol des moyens de paiement : Gratuit
  • Frais de gestion des comptes sur Internet: Gratuit

On arrive donc à un total sur un an de 65e (au lieux de 568,80e) de frais pour une carte bancaire. Et en limitant le nombre de retraits, tu peux descendre bien plus bas.

Leur Mastercard classique n’est pas idéale en tant que carte principale pour voyager, car elle n’est pas acceptée partout et l’assurance voyage qui lui est liée n’est pas terrible par rapport à une Visa Premier ou à une Gold MasterCard. Par contre, le compte Nickel est parfait en tant que deuxième banque.

Souscrire à une Carte Zero :

la Carte Zéro ! C’est la filiale française de la société de revolving Luxembourgeoise en ligne « Advanzia » qui propose gratuitement une Gold Mastercard pour payer à crédit sans aucun frais bancaires et partout dans le monde.

Tu as bien lu, payer à crédit. Il ne s’agit pas d’un compte mais juste d’une carte de crédit, il faudra donc rembourser chaque mois ce que tu auras dépensé avec cette carte (via un virement en ligne gratuit depuis ton compte ING Direct par exemple). Pour le retrait de devises au guichet ou dans un distributeur c’est taxé à 1,55% maximum (ce pourcentage est dégressif, plus tu retires en un coup plus le pourcentage diminue). Le crédit accordé dépendra de ta situation au moment de l’ouverture du compte et il augmentera au fur et à mesure du temps, si tu es serieux.

Comment je les utilise pour réduire mes frais bancaires à presque zero :

Je voyage donc avec 3 cartes bancaires.

  • J’utilise mon compte ING direct comme compte principal. Je fais des retraits et des paiements en France et partout en Europe gratuitement. Je l’utilise aussi pour les impôts, les factures, l’épargne…
    En voyage j’effectue mes achats en ligne et mes réservations de billets d’avion avec leur carte Gold Mastercard pour être couvert par l’assurance.
  • Hors zone euro, je fais mes retraits et mes paiements avec la carte Mastercard rattachée au Compte Nickel pour limiter au maximum les frais bancaires, et limiter les dégâts en cas de fraude.
  • Enfin si pour une raison ou une autres j’ai besoin d’une avance d’argent (dépense imprévue, pour éviter de me mettre dans le rouge sur le compte ING Direct …) j’utilise la Carte Zéro.

En 1h30, tu peux mettre ça en place!

C’est super rapide et tu n’as rien à perdre pour tester et voir si ça te convient, voici un récapitulatif de l’astuce :

  1. Se munir de différents justificatifs ; carte d’identité, quittance de loyer EDF, GDF ou Internet à ton nom (si ce n’est pas le cas il faut un certificat d’hébergement avec la copie de la pièce d’identité de la personne qui t’héberge), une feuille de salaire ou feuille qui montre que tu es au chômage ou ta feuille d’impôt (tu peux prendre tous ces documents en photo) – 15 minutes.
  2. Ouvrir un compte chez une banque 100% en ligne. Je te conseille ING Direct qui offre 80 euros à l’ouverture d’un compte et une carte Gold Mastercard gratuite à vie. (tu peux profiter de 80€ suplémentaires offerts avec mon code parrain ESXBFDY) – 20 minutes
  3. Ouvrir un Compte Nickel chez un buraliste agréé avec une carte d’identité ou un passeport, 20 euros et un téléphone (pour une confirmation SMS). Grâce à un dispositif technique ingénieux installé chez le buraliste, composé d’un tablette tactile et d’un scanner, ca sera réglé en moins de 10 minutes. Tu recevras quelques jours plus tard le code de déblocage de ta carte, tes accès internet et un RIB imprimable. Tu pourras alors faire un virement sur ton nouveau compte et commencer à utiliser ta carte à l’étranger. – 50 minutes
  4. Faire la demande en ligne pour une Carte Zéro – 20 minutes.

derniers conseils avant de te laisser :

Prévenir ton banquier de ton voyage et des pays traversés :

Les réseaux Visa et Mastercard sont très bien protégés et il arrive, quand on part pour des destinations exotiques, qu’ils bloquent ta carte juste parce qu’ils suspectent une fraude.

Si tu me suis depuis quelques temps tu te souviens que cela m’est arrivé au Sri Lanka l’année dernière. Je t’assure que c’est très vite une galère de se retrouver seul à l’autre bout du monde avec un décalage horaire de plusieurs heures, et une carte qui ne te sert plus à rien !

Avoir à portée de main les numéros utiles (votre banquier, Visa ou Mastercard) :

Il est facile de les enregistrer sur ton téléphone, ta boite mail, ou un compte dropbox, afin de les trouver rapidement.
En cas de problème, de perte ou de vol, le stress prend le dessus. Aussi il est important de prévenir ce genre de situation pour ne pas avoir à s’énerver sur le net à chercher un numéro qu’on ne trouve jamais dans ces moments là.

Appeler Visa ou Mastercard plutôt que son banquier en cas de perte ou de vol de carte :

Bien plus réactif en cas de problème à l’international ils sont plus à même de te proposer les solutions rapides et efficaces pour survivre le temps de récupérer une nouvelle carte. C’est dans les garanties de tes cartes Premier/Gold alors surtout n’hésite pas à les utiliser.

Faire annuler l’enregistrement du numéro de téléphone associé à votre carte de crédit

Si tu pars en voyage au long cours et que tu as décidé de te séparer de ton abonnement téléphonique pour la durée de ton voyage, penses à faire annuler le numéro de téléphone associé à ta carte. Et oui, on fait ça naturellement mais quand on effectue un paiement, souvent on te demande de valider avec un code envoyé sur ton téléphone. Comment fait-on à l’autre bout du monde quand on doit acheter un billet d’avion sur internet et que ce numéro n’existe plus ? Et ben on fait pas…

Personnellement, je suis chez Sosh, la filiale low cost et sans engagement de Orange. Ça me permet de changer de forfait gratuitement chaque fois que je le veux. Du coup quand je pars en voyage je réduit mon forfait au minimum 2e/mois. Comme ça je continue à recevoir mes sms et je conserve mon numéro.

Tu peux aussi profiter de mon parrainage chez Sosh pour te voir offrir un mois du Forfait Mobile de ton choix 😉

J’en profite

 

4 thoughts on “Comment maitriser ses frais bancaires en voyage

  1. hello,
    Merci beaucoup !
    C’est clair, net et précis !
    J’ai déjà un compte ING direct et vais prendre avant de partir un compte Nickel.
    J’ai bientôt 73 ans et pars en tour du monde avec 6 mois sur chaque continent !
    J’ai déjà une bonne expérience des roadtrip en solo, mon bouquin va bientôt sortir sur ma découverte des sources du fleuve Sénégal…

    Bien cordialement à toi

    Darjela

  2. Merci pour les conseils!
    J’ai récemment changé de banque, je suis chez Boursorama maintenant. Pour ma deuxième CB, j’hésite encore entre un compte Nickel ou la Mastercard prépayée qui se base sur le même principe je pense (il faut la recharger en ligne). Es-tu content de ton compte Nickel à l’étranger? Est-ce que ta Mastercard a déjà été bloquée dans les pays dit « à risque »?
  3. Oui, la carte Nickel est vraiment… Nickel 😀 Et oui, quand je suis arrivé au Sri Lanka, mes 3 cartes de l’époque ont été bloqué… Pense a prévenir tes banques avant de partir 😉
  4. Ah ouais, c’est énorme en terme de frais bancaires quand même. Il faudrait que je m’y penche aussi. Faudrait que je vois les possibilités ici au Québec.
    Avoir une visa et une mastercard est une excellente idée, c’est ce que je fais aussi. Et ca arrive très souvent que soit l’une ou l’autre ne fonctionne pas. Et aussi, si c’est possible quand on est deux, faire faire une carte conjoint à l’autre personne. Si au moins une se fait prendre par le guichet ou est annulé, tu peux avoir accès au compte avec celle conjoint. Plutôt pratique. Mieux vaut prévenir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge