Nara_Dreamland

Nara Dreamland, parc d’attractions abandonné

Salut internaute. J’ai passé quelques semaines au Japon, et particulièrement aux alentours d’Osaka dans la region du Kansai. Un midi, alors que je dégustais un bol de riz sauce soja fièrement cuisiné au micro-ondes, j’entends non loin de moi une discussion qui porte sur un parc d’attractions abandonné, Nara Dreamland. Intéressé, je m’immisce dans la conversation avec tact et délicatesse: « Whaaat!!! I’m gonna now! Where is it? » 😀

Nara Dreamland en quelques mots

Après avoir récolté les informations principales, je m’en vais frapper à la porte de mon ami google pour en trouver d’avantage au sujet de ce Nara dreamland. What the Fuck! Les mots qui ressortent le plus sont: “gardien”, “police”, “interdit”… C’est pas vraiment le genre de chose qu’on a envie de lire au sujet d’un endroit qu’on s’apprête a visiter.

En effet, on apprend que Nara Dreamland est un parc d’attractions qui a fermé il y a une dizaine d’années. La fermeture est survenue suite à une brutale baisse de fréquentation principalement due à l’ouverture de Disneyland au Japon (Wiki Nara Dreamland). Depuis, rien a bougé, les manèges, la déco; une rumeur dit même qu’une partie du parc est encore alimentée en électricité.
Par mesure de sécurité, le parc est placé sous surveillance, et un gardien effectue des rondes régulièrement. La peine peut être lourde si tu te fais prendre.

Pour nous étrangers, on parle de quelques milliers d’euros et d’une expulsion directe accompagnée d’une interdiction de territoire de plusieurs années.

Alors tu commences à me connaitre internaute, raisonnable et plutôt sage… “Haaaa!!! Ca à l’air trop bien!!!

Après tout, j’y vais pour découvrir ce lieu atypique et prendre quelques photos. Je n’ai pas l’intention de degrader quoi que se soit. Et puis comme me l’a très bien dit un ami canadien rencontré sur place, qui avait tenté l’aventure Nara Dreamland quelques semaines plus tôt:

“Si tu tombes sur le gardien, je suis sûr que tu cours plus vite que lui”

L’aventure commence

Après avoir étudié les différentes façons d’y pénétrer sans déclencher une intervention du GIGN, il m’aura fallu quelques jours pour trouver quelqu’un avec des couilles intéressé pour m’accompagner.

Un premier saut de Yamakasi pour passer le grillage… Un mouvement de bassin à la Beyoncé pour franchir une rampe de barbelé… Et une brève metamorphose en fougère pour duper ce qui ressemble à une camera de surveillance… Tadam! Nous voila dans le parc.

IMG_2286_1024

C’est vraiment troublant. On avance discrètement dans cette ambiance post-apocalyptique. Tout est encore présent. On peut facilement imaginer l’effervescence qu’il pouvait y avoir à l’époque. Mais la nature a repris le dessus. Les éléments ont vieilli les constructions, et la végétation s’est imposée partout. Le silence règne, et l’angoisse de se faire surprendre par le gardien rend la situation palpitante. On progresse à petits pas, la main sur nos couteaux, prêts à empaler le premier zombi qui pointera le bout de son nez… Ouais, on se croirait vraiment dans The Walking Dead.

Nara_dreamland_mainst

On prend quelques clichés, et histoire de ne pas s’être déplacé pour rien, on se dirige vers les montagnes russes. Et oui internautes, c’est l’occasion ou jamais de les grimper à pied.

IMG_2235_1024

Oui Maman, je sais que c’est dangereux, ça pourrait s’écrouler… Mais t’inquiète, je suis malin, j’ai envoyé mon copain australien plus lourd que moi en premier, prétextant que j’allais le prendre en photo d’en bas. 😉

IMG_2249_1024
La vue est grandiose. On a vraiment l’impression d’être les survivants d’une catastrophe naturelle.

IMG_2246_1024

La nuit tombe. Il est temps pour nous de rentrer. Nara Dreamland était vraiment une experience sympa et différente. Pour les photographes, je pense vraiment que c’est un lieu magique.

Mais soyez bien conscients que c’est interdit.

6 thoughts on “Nara Dreamland, parc d’attractions abandonné

  1. Salut !
    J’aime beaucoup lire tes articles « au-delà de la barrière de sécurité » ! 😉
    Et celui-ci me donne tout simplement envie d’y aller ; j’adore ces ambiances fin du monde qui viennent contraster le monde merveilleux des contes de fées. Dans un genre similaire, nous avons fait un petit délire photo sur le Casino Bokor Palace à Kampot dans le sud du Cambodge, si ça t’intéresse : http://thebeautyisinthewalking.com/reverie-fantomatique-au-bokor-palace/ . Il a été sécurisé, donc replâtré, etc. mais l’ambiance y est encore et on peut s’y balader librement.
    Sinon, j’en viens au but, je suis à Nara actuellement. Pourrais-tu me dire où se trouve le parc d’attraction exactement ?
    Merci et au plaisir de te lire !
    Veronique – The Beauty is in the Walking Articles récents…Yunnan, Chine : les montagnes sculptées de YuanyangMy Profile
  2. Merci ! On va essayer au moins de s’en approcher (je suis un peu moins vaillante que toi surtout s’il a expulsion à la clé…) mais comme nous n’avons qu’une journée complète à Nara, ça dépendra aussi du temps qu’il nous reste. En tous cas, c’est dommage qu’il ne l’ouvre pas au public !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge