voyage en avion

Voyage en avion réussi: les 10 commandements

Hello internaute. Quand on parle de tour du monde, et même plus simplement de voyage, il arrive un moment ou indéniablement on aborde le sujet des transports. Alors c’est vrai que,raconter à ses potes qu’on a traversé la planète en marchant sur les mains, ça claque. Mais on tombera facilement d’accord sur le fait que, dans la pratique, rejoindre Nouméa depuis Tokyo, c’est vachement plus facile avec un voyage en avion.

Lorsque je suis parti avec mon premier long courrier, j’étais tout excité. Monter dans un A380 luxueux, voler à presque 1000km/h en compagnie de charmantes hôtesses à mon service, et contempler la vue magnifique par le hublot… ça, c’était avant de découvrir que même dans un A380, la classe éco, bah c’est la classe éco. Que les hôtesses ultra bonnes jolies, c’est surtout à la télé. Et que 95% du temps, la vue par le hublot, c’est des nuages… Alors finalement, même si c’est bien pratique, c’est pas forcement une partie de plaisir de voyager en avion.

Mais comme pour tout, on apprend avec l’expérience. Et ça tombe bien, de l’expérience, j’en ai un peu maintenant. Alors je vais te livrer mes 10 astuces pour rendre ton vol plus agréable.

1. Emporte moins de choses.

Si tu as l’habitude du voyage en avion tu dois le savoir, et sinon, tu dois juste me croire internaute, voyager uniquement avec un bagage cabine est vraiment confortable. d’abord tu voyageras souvent moins cher en évitant les frais de bagages en soute. Ensuite tu voyageras plus vite en évitant la file d’attente à l’enregistrement des bagages et celle pour les récupérer après ton vol. Aussi, tu auras toutes tes affaires à porté de main dans l’avion et en cas de crash tu pourras survivre sur une ile déserte plus longtemps que les autres (note à moi même: arrêter de trop regarder LOST). Enfin, un seul sac, c’est vraiment plus simple à trimbaler.

Alors ne reste pas sur des aprioris, vérifie la taille autorisée pour le bagage cabine, tu seras surpris de tous ce qu’on peut faire rentrer.

Si tu ne sais pas comment faire pour optimiser ton sac, c’est que tu n’as pas encore eu la bonne idée de lire mon article Sac et équipement… Réfléchis bien!

2. Vis avec ton époque, oublie les livres.

« Oui, mais moi j’adore sentir le papier” c’est parce que tu n’as pas encore bien senti le poids que ça pèse dans un sac a dos!

Les liseuses électronique sont faites pour voyager. Plus besoin de trimballer plusieurs livres en espérant les échanger avec d’autres voyageurs. Et ça t’éviteras de te retrouver avec le Lonely Planet Mongolie en allemand…

Si tu veux regarder un film sur la tablette incrustée dans le siège devant toi, je te conseil d’utiliser ton propre casque audio. Même les écouteurs de ton iphone seront de meilleur qualité que ceux fournis. Mais sache que pour ça, tu devras acheter le fameux adaptateur de voyage en avion. On en trouve dans n’importe quelle boutique d’aéroport.

50pcs-Airplane-Air-Plane-3-5mm-Stereo-font-b-Headphone-b-font-Earphone-font-b-Socket

3. Penses confort pour ton voyage en avion.

Porte ce que tu as envie de porter, mais fait en sorte d’être à l’aise dans tes vêtements.

Même s’ils me donnent un look d’ado en manque de discipline, je voyage souvent avec des sweats à capuche. Enfiles ta capuche, et prend retraite du monde du bruit et de la lumière pour dormir à l’aéroport ou dans l’avion.

Comment ça tu vas pas pécho? OK internaute, n’en fais qu’a ta tête et vas tenter ta chance avec ta chemise Zara qui finira trempée de sueur et froissée. On en reparlera. Je serais le mec à ta droite, qui à l’aise dans ses vêtements sportswear, fera rire la demoiselle entre nous deux.

4. Choisis bien ta place.

Sache que si tu n’as pas la possibilité de le faire au moment de booker ton vol, tu peux choisir ta place au moment de récupérer ton billet au check-in en le demandant gentiment. Il parait que tous les sièges ne se valent pas. Au sein d’une même classe, certains seraient largement plus confortables que d’autres. Oui, mais lesquels ? Comme vous ne pouvez pas connaitre la configuration des avions, sachez que seatguru.com le fait pour vous. Renseignez votre vol et il vous indique en vert les sièges confortables et en rouge les sièges à éviter pour votre voyage en avion. Jamais testé, j’en ai plusieurs fois entendu parler.

5. Change de sièges !

OK, tu as suivi mes conseils et choisis le meilleur siège pour poser tes fesses les 10 heures a venir. Oui, mais tu ne pouvais pas prévoir qu’il se situerait à coté de celui d’un enfant de 7 ans turbulent et bavard.

Ta santé mentale est en jeu internaute! Et bien bonne nouvelle, tu n’es pas obligé de le supporter pendant des heures. Il est autorisé de changer de siège une fois le décollage effectué et que le signe concernant les ceintures est éteint.

Alors jettes toi sur les 3 sièges vides un peu plus loin et prépare toi pour une bonne nuit.

Mais attention, on a tous un coté de prédilection. Si, si. Inconsciemment ou non, tu dors plus souvent d’un coté du matelas que de l’autre, c’est comme ça.

Et c’est un indice précieux pour améliorer ton sommeil pendant un voyage en avion. Si tu dors sur le coté droit du matelas chez toi, opte pour un siège du côté droit de l’appareil, c’est aussi simple que ça.

6. Honnnn, tu sens bon!

Il est désagréable de sentir mauvais… Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour les autres. D’autant plus que tu n’as pas vraiment d’excuses. Car, même si tu as oublié d’acheter des petites lingettes nettoyantes que tu peux utiliser dans les WC de l’avion pour être discret, sache que la plupart du temps, on trouve dans ces WC, tous ce qu’il faut pour se rafraichir… Alors fais un effort. Et puis, c’est pas toi qui voulait pécho pendant ton voyage en avion?

7. Choisis le menu végétarien.

Quoi qu’il arrive, tu ne louperas pas grand chose, tu seras servi en premier, et tu éviteras les plats gras et lourds difficiles a digérer en vol.

L’air à l’intérieur de la cabine est très sec, il faut donc boire beaucoup pour éviter de ressembler à une figue desséchée à la sortie.

Evite de prendre des boissons gazeuses elle provoquent des ballonnements.

Le café est aussi déconseillé, principalement si tu à les pétoches en avion. C’est un stimulant et par conséquent, ça renforce l’anxiété.

Boire un verre de vin ou un cocktail pour se détendre les nerfs est sympa. Mais sois raisonnable, l’alcool accélère la déshydratation renforçant la soif… et surtout, à cette altitude, les effets de l’alcool sont plus forts.

C’est donc une bonne idée de se rabattre sur l’eau. ! La bouteille d’eau fournie à bord ne sera pas suffisante, je te conseille d’acheter une grosse bouteille d’eau minéral (au prix dune bouteille de vin…). Crois-moi, cela part plus vite que l’on ne croit !

8. Secoue-toi (un peu)!

Si tu as peur des turbulences en vol, essaye de remuer un peu ton corps au moment où ça secoue. Personne ne le remarquera car tout le monde bouge à cause des mouvements de l’avion. ça a peut-être l’air un peu dingue, mais tes mouvements vont contrer ceux de l’avion et tu ressentiras beaucoup moins les turbulences. 😉

9. Dors.

Prévois un coussin. Ceux en forme de « U », sont un peut clichés mais néanmoins utiles. L’astuce pour bien dormir avec, consiste à le mettre à l’envers, de telle sorte qu’il empêchera ta tête de tomber en avant.

Pour plus de confort, vaporise le légèrement avec de l’huile essentielle. L’effet bénéfique de l’odeur est double. D’une part, celle-ci va t’aider à te relaxer et d’autre part, elle t’isolera olfactivement si ton voisin a le malheur de choisir les sardines sauce au bleu comme repas.

On dort mieux quand il fait noir internaute, c’est aussi valable lors d’un voyage en avion. Pour ta culture, c’est parce que ton corps sécrète plus facilement de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Un masque de nuit et à toi les heures de sommeil. Pour celles et ceux qui ne sont pas fan de l’objet, j’utilise personnellement mon Buff qui fait parfaitement le travail.

Prenez également des boules quiès (les écouteurs de votre téléphone peuvent aussi faire l’affaire) pour vous isoler du bruit ambiant. Là encore, vous dormirez mieux avec quelques décibels de moins dans les oreilles.

Bon à savoir : pour ne pas vous faire réveiller lorsque le signe « attachez vos ceintures » s’allume en cas de turbulence. attachez votre ceinture par dessus votre couverture. Je sais, cela parait évident mais tout le monde n’y pense pas et dans ce cas-là, l’hôtesse vous réveillera.

10. Combat l’engourdissement.

Enlève tes chaussures pour libérer tes pieds/chevilles qui auront tendance à gonfler pendant un voyage en avion. Si les gens autour de toi tombent tous de sommeil a ce moment, songe peut être à les remettre.

Essaye de surélever tes jambes. Cela active la circulation du sang.

N’hésite pas à porter des chaussettes de contention. Ce n’est pas réservé au femmes enceintes.

Je ne te dirai pas de faire un jogging mais quelques pas dans un couloir de l’avion te feront le plus grand bien.

Profite d’être au WC pour faire quelques étirements.

Je te conseille vraiment de suivre ces conseils sur un long courrier si tu ne veux pas passer pour un hystérique en tapant sur ta guibole pleine de fourmis sous le regard horrifié de tes voisins. Et dans tous les cas, ça t’évitera d’avoir les jambes qui ressemblent à des poteaux à l’atterrissage.

2 thoughts on “Voyage en avion réussi: les 10 commandements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge